14
June
05:42
Loading Events
Loading Events
  • This event has passed.

Il existe, à quelques kilomètres derrière l’ostentatoire Monaco, caché, niché, en contrebas du Trophée d’Auguste, un petit hameau auréolé de paix appelé «  Laghet ». Ce nom vient de l’italien « laghetto » voulant dire petit point d’eau. C’est ici que se dresse, au creux du vallon silencieux, près d’une petite rivière méditerranéenne, ce monument sobre et massif, respirant le mystère et la sérénité, le Sanctuaire de Laghet. Il s’élance dans le ciel, vers la maison de Dieu, avec son haut campanile. Entouré et protégé par les montagnes grises nuancées par les pins envoutants et les délicats oliviers, il devoile une piazzetta chaleureuse habillée de quelques arbres et d’une jolie fontaine. Cet univers de paix n’est troublé que par les pèlerinages.

Revenons maintenant quelques siècles en arrière, au XVe siècle … Le sanctuaire était alors un modeste oratoire de campagne presque à l’abandon et le resta jusqu’au milieu du XVIIe siècle. La petite chapelle servait même parfois de remise bestiaux. Elle comptait malgré tout quelques dévots, humbles gens des environs et des habitants des bourgs voisins y organisaient quelques pèlerinages.

En 1625, le prêtre d’Eze ( dont dépendait le territoire de Laghet ), Don Jacques Fighiera restaura la chapelle. Mais c’est en 1652 que la chapelle est vraiment mise en lumière. La Vierge Marie manifeste sa présence invisible : guérisons « spectaculaires », délivrances de prisonniers et de possédés. Les miracles se multipliant, toute une foule se déplace de Nice et de Monaco ainsi que de Provence et de Ligurie. A partir de ce moment là, le sanctuaire est construit en 3 ans et l’Eglise est inaugurée le 21 Novembre 1656. En 1653, une commission, réunit par l’Evêque de Nice,  conclut à l’authenticité des miracles de

Laghet. En 1674, le monastère est confié aux Pères Carmes.

En 1792, les Pères Carmes abandonnent le monastère saccagé par les révolutionnaires français. Il ne sera rouvert qu’en 1797 et les Pères le réintégreront seulement en 1815. En 1903, les Pères Carmes sont expulsés, l’Eglise est alors fermée et le monastère vendu aux enchères. Puis le diocèse est racheté et l’Evêque de Nice obtient la réouverture de l’Eglise. Ainsi les pèlerinages peuvent reprendre. En 1930 le Sanctuaire devient une maison d’accueil pour des retraites spirituelles. L’Eglise est restaurée en 1964 et l’ensemble des bâtiments suivront.

Enfin en 1978, les sœurs bénédictines du Sacré cœur de Montmartre à Paris se mette au service du diocèse au Sanctuaire. Cet étape a été marquante dans l’histoire du Sanctuaire. Aujourd’hui, les sœurs bénédictines y officient toujours et de nombreux pèlerinages y sont organisés, accueillant des pèlerins venant de toute l’Europe. L’histoire du Sanctuaire est pleine de simplicité, tout comme son bâtiment et ses environs et c’est ce qui préserve ce caractère authentique d’amour et de paix .

Pour la petite histoire, la statue que l’on peut voir au-dessus de l’autel appartenait à Don Jacques Fighiera qui la légua au Sanctuaire suite à l’accomplissement des Miracles.

L’empereur Auguste César, sa voie et son Trophée

Il trône au sommet du village de la Turbie depuis l’an 6 av. J-C, tel un protecteur et un emblème pour ce jolie village des Alpes Martimes nichés au creux des montagnes alentours, dominant le luxueux Monaco et surplombant la baie azuréenne, c’est le Trophée d’Auguste évidemment !

On ne peut pas parler de ce monument historique sans parler de la Voie Romaine ou Via Julia Augusta appelée aussi la Via Aurelia.

La Via Aurelia correspondait à l’itinéraire côtier qui relier Rome au Rhône. Elle a été mise en œuvre à partir de 241 av. J-C par la consul de Rome. Son point de départ était Rome et elle longeait ainsi toute la côte occidentale italienne en passant par Pise, Luni et plus loin San Remo et Vintimille avant d’arriver en France.

En 14 av. J-C, l’Empereur romain, Auguste, part à la conquête des Alpes Maritimes.  L’Empereur va obtenir la soumission des peuples habitant dans les Alpes Maritimes et cela va permettre de raccourcir le trajet entre Rome et l’Hispanie en passant par des zones plus praticables. Après avoir traversé Menton et le Cap Martin, la voie commençait son ascension vers la Turbie qui fût le siège d’une ancienne occupation romaine. C’est là que commence la Via Julia Augusta qui designe donc la portion de Via Aurelia située entre le fleuve Var et la cité de Piacenza en Ligurie. Cette portion porte donc le nom de son instigateur, l’Empereur Auguste, fils adoptif de César. Elle bénéficie de cette dénomination particulière due au fait de son statut à part en rapport avec les victoires de l’Empereur Auguste sur les peuples Alpins.  Cette voie est représentée encore aujourd’hui grâce aux bornes militaires datées entre le 1 juillet 13 et le 6 mars 12 av. J-C.

C’est en 6 av. J-C que le Sénat romain décide de construire sur la colline de la Turbie ( le début de la Tête de Chien ) Le Trophée des Alpes, également nommée le Trophée d’Auguste. Ce Trophée domine depuis 2000 ans de façon majestueuse la Méditerranée. Les dimensions de ce monument impressionnent : il fait plus de 35m de côté et la statue d’Auguste repose à 49m du sol.  Le but de ce monument était évidemment de commémorer la victoire d’Auguste sur les dernière peuplades rebelles  des Alpes. Le Trophée sera laissé à l’abandon à la fin de l’Empire, il subira de grandes destructions au Moyen-Âge car il servira de Forteresse.  Enfin il sera miné en 1705 pour servir de carrière. L ‘édifice sera rénover au début du 20ème siècle ce qui nous permet de le visiter encore aujourd’hui.

Bienvenues au Trail de La Turbie

Chaque année, le Trail de La Turbie vous permet de terminer l’année en beauté avant les fêtes de noël. Nous comptons une fois encore faire le maximum pour vous accueillir dans les meilleurs conditions afin que vous passiez un agréable moment sportif sur l’un de nos 3 parcours d’une splendeur fantastique entre mer et montagnes.

Nous vous invitons donc à prendre connaissance des parcours de 30K – 20K et 10K (20K & 10K étant possible en randonnée sportive).

  • 7h à 8h45 : Retrait des dossards
  • 7h45 : Départ The Race – Trail 30K.
  • 7h45 : Départ Marche rando sportive 11K et 19K.
  • 8h45 : Départ des 3 Corniches – Trail 19K.
  • 9h15 : Départ Lou Camin – Trail 11K.
  • 10h à 12h30 : Accueil des concurrents.
  • 11h à 12h30 : Remise des récompenses dès que les podiums scratch sont complets sur chaque distance. Remise des prix à l’espace de l’Oppidum sur l’aire de départ et arrivée.

30km                           ⟶ 39€ S’inscrire
19km                           ⟶ 29€ S’inscrire
11km                           ⟶ 24€ S’inscrire
Rando 11km ou 19km ⟶ 24€ S’inscrire

Parcours & Tracés GPX

11Km | Lou Camon

  • Dénivelé : 600m d+ & d-
  • Technicité : 6/10
  • Type de terrain : 10% sous bois – 85% rocailleux – 5% route
  • Panoramas : Eze village – 360° de l’Italie à la France, montagnes Mercantour et mer.

Une magnifique boucle qui vous fera démarrer de l’Oppidum, vestige Romain citué sur la Grande Corniche, juste en face du magnifique Hôtel l’Hermitage.

Une course que nous avons ici souhaité rapide, exigente pour les amoureux de la vitesse sans rien enlever aux panoramas car tout y sera réuni ! La Lou Camin 11km qui est à la fois féérique, ludique, technique avec ses parts d’exigences vous fera partir en direction du Col d’Eze pour débuter votre ascension vers le Parc Départemental de la Grande Corniche. Vous aurez l’impression une fois au sommet à 700m d’altitude de toucher du doigt les montagnes du Mercantour. Vous serez ainsi entre mer et montagnes pour profiter des panoramas. Vous passerez à proximité du Fort de la Revère et continuerez votre chemin en descendant en direction de La Turbie. Une petite montée vous permettra d’arriver au point de vue de la Forna et vous dominerez le village de La Turbie et toute la côte Italienne.

La descente vous amènera à Eze village avant de traverser le pont d’Eze et gravir l’ultime ascension : le Mont Bastide sublime de part et d’autre. Accrochez bien vos lunettes et préparez vos cuisses, ça va piquer !

19K | Les 3 Corniches

  • Dénivelé : 1100m d+ & d-
  • Technicité : 7/10
  • Type de terrain : 10% sous bois – 85% rocailleux – 5% route
  • Panoramas : Eze village – 360° de l’Italie à la France, montagnes Mercantour et mer.
  • Particularité : course 1K sur les galets en bord de mer avant ascension finale.

Une magnifique boucle qui vous fera démarrer de l’Oppidum, vestige Romain citué sur la Grande Corniche, juste en face du magnifique Hôtel l’Hermitage.

Vous apprécierez cette trace qui a contribué au succès du Trail d’Eze avec un parcours ludique de 19km qui est à la fois féérique, ludique, technique avec ses parts d’exigences. Vous partirez vers le Col d’Eze pour débuter votre ascension vers le Parc Départemental de la Grande Corniche. Vous aurez l’impression une fois au sommet à 700m d’altitude de toucher du doigt les montagnes du Mercantour. Vous serez ainsi entre mer et montagnes pour profiter des panoramas. Vous passerez à proximité du Fort de la Revère et continuerez votre chemin en descendant en direction de La Turbie. Une petite montée vous permettra d’arriver au point de vue de la Forna et vous dominerez le village de La Turbie et toute la côte Italienne.
Ce sera ensuite une longue descente pour passer à Eze village et vous attaquer au sentier de Nietzsche fort cassant. Ce sera ensuite l’occasion de courir presque un kilomètre sur les galets (si la météo et la mer le permettent) avant d’attaquer l’assaut final vers l’arrivée. Attention aux yeux et aux jambes sur le Mont Bastide qu’il vous restera à gravir pour très vite plonger vers l’arrivée. L’un des plus beaux parcours Trail des Alpes Maritimes !

.

30K | The Race

  • Dénivelé : 1500m d+ & d-
  • Technicité : 7/10
  • Type de terrain : 25% sous bois – 70% rocailleux – 5% route
  • Panoramas : Eze village – 360° de l’Italie à la France, montagnes Mercantour et mer.
  • Particularité : course 1K sur les galets en bord de mer avant ascension finale.

Une magnifique boucle qui vous fera démarrer de l’Oppidum, vestige Romain situé sur la Grande Corncihe, juste en face du magnifique Hôtel l’Hermitage. Votre boucle débutera sur le Plateau de la Justice et le Mont Leuze. Vous aurez l’opportunité de toucher la baie de Villefranche -sur-mer sur le bout des doigts tellement le point de vue est superbe.

Vous vous dirigerez ensuite dans le Vallon du Papaton, très technique et cassant pour rejoindre ensuite le Col d’Eze. De là, les sentiers vous emmèneront au Parc Départemental de la Grande Corniche. Vous serez ainsi entre mer et montagnes pour profiter des panoramas. Vous passerez à proximité du Fort de la Revère et continuerez votre chemin en descendant en direction de La Turbie. Une petite montée vous permettra d’arriver au point de vue de la Forna et vous dominerez le village de La Turbie et toute la côte Italienne.

Cette boucle magique de 30 km vous offrira un panorama exceptionnel de la Côte d’Azur et vous apprécierez les derniers côtés sauvages qui persistent. Ce sera ensuite une longue descente pour passer à Eze village et vous attaquer au sentier de Nietzsche fort cassant. Ce sera ensuite l’occasion de courir presque un kilomètre sur les galets (si la météo et la mer le permettent) avant d’attaquer l’assaut final vers l’arrivée. Attention aux yeux et aux jambes sur le Mont Bastide qu’il vous restera à gravir pour très vite plonger vers l’arrivée. L’un des plus beaux parcours Trail des Alpes Maritimes !

Details

Date:
14 June 2024
Time:
05:42
Event Category:
Event Tags:
, , , ,

Prochains Evénements

28
August

Lou tour de la Gauda

17:30 — 21:00
La Gaude

Préparez-vous pour une aventure sportive et festive au cœur du village de La Gaude, situé sur la magnifique Côte d’Azur….